2002. Un tout jeune studio, lancé par trois créateurs d'exception désireux de créér avec plus de liberté, entamait son troisième projet de série TV.

Dans les couloirs du jeune studio, les talents réunis autour de ce projet laissent rêveur: Yutaka Izubuchi, Chiaki J. Konaka, Hiroshi Ohnogi, Yoji Enokido, Mitsuo Iso....

Mélange ésotérique de l'Atlantide, de mythes précolombiens et de Golems contrôlés par... la musique. Ainsi naissait RahXephon, première grande série de S.F. du studio BONES.

Souvent comparée, à tort, à Neon Genesis Evangelion, avec laquelle elle ne partage finalement pas grand-chose, la série a rencontré un important succès au Japon, ce qui lui a valu un film, une OAV, des jeux vidéo et d'autres produits dérivés.

Parcourue de thèmes rarement évoqués, rares sont les animés à s'aventurer dans les légendes précolombiennes, ses créatures échappent à la définition habituelle du robot géant: car ils n'en sont pas ! Et la musique joue, cette fois, un rôle qui va bien au delà de la simple illustration sonore. Nous ne vous en dirons pas plus, afin de ne pas spoiler l'intrigue de la série, très particulière.

A retrouver cet hiver en blu-ray ! Veloce, ma non troppo.